#Realityhigh, une romance ado colorblind ?

Allez, un petit billet, histoire de… Le mois dernier, Netflix a mis en ligne un nouveau téléfilm : #Realityhigh. L’unique raison pour laquelle j’ai cliqué sur “Play” est Keith Powers. Il jouait Ronnie Devoe dans le biopic de New Edition. L’unique raison pour laquelle j’ai regardé jusqu’au bout sont les feels donnés par cette rom-comContinue reading “#Realityhigh, une romance ado colorblind ?”

[Review] Fifty

Je me rappelle quand j’avais entendu parler de “Fifty” en 2016. J’étais en pleine introspection sur ma life, je réfléchissais à ouvrir ce blog et je me disais que jamais je ne verrais ce film au cinéma en France. Environ 18 mois plus tard, et ayant cédé à l’appel de Netflix, j’ai enfin pu visionnerContinue reading “[Review] Fifty”

“Get Out” ou l’horreur banale de notre réalité

Je ne comptais pas faire de review de “Get Out” parce qu’il y en a tellement eu pour encenser le film que je ne voyais pas l’intérêt de répéter les louanges, les références/théories socio-culturelles, la symbolique  (c’est une vidéo analysant les recours narratifs de “Get Out” hérités de “Stepford Wives” et “Rosemary’s Baby”) dans quasimentContinue reading ““Get Out” ou l’horreur banale de notre réalité”

Streaming Time – Rico de Lynda D’Alexis

Il m’a fallu du temps pour trouver une oeuvre pour cette rubrique. J’avais déjà pensé à Rico, mais j’étais un peu réticente. Sachant toute la hype qu’il y a eu autour (récompensé et sélectionné dans plusieurs festivals), et sachant que j’ai tendance à toujours me trouver dans la minorité quand il s’agit de donner unContinue reading “Streaming Time – Rico de Lynda D’Alexis”

[Review] Moonlight ou un clair de lune éblouissant

J’ai un peu perdu le fil de mon planning (un film par mois), mais voici la critique d’un film récemment sortie en salles : Moonlight. Il m’a fallu plus de 24 heures pour réussir à verbaliser mes émotions tellement le film m’a plongé dans un océan d’émotions. Si je devais résumer Moonlight en un gif…Continue reading “[Review] Moonlight ou un clair de lune éblouissant”

[Review] Moana, l’héroïne Disney dont je rêvais

Deux reviews pour le mois de décembre… Ne croyez pas que j’ai une vie sociale. C’est une illusion. Je suis donc allée voir Moana ou, comme les Français ont décidé de l’appeler, Vaïana, la légende du bout du monde. Au-delà de la beauté des images de l’eau qui montrent l’évolution de la technologie depuis l’époqueContinue reading “[Review] Moana, l’héroïne Disney dont je rêvais”

[Review] Le Gang des Antillais

Je fais partie des gens qui sont allés voir Le Gang des Antillais lors de sa sortie le 30 novembre… Cela fait une dizaine d’années que je suis rarement entourée d’Antillais de mon âge, donc j’avoue avoir eu un pincement au cœur en retrouvant cette ambiance pré-film que je n’avais pas ressentie depuis l’adolescence. CeContinue reading “[Review] Le Gang des Antillais”

[Review] Dancehall Queen ou de la difficulté d’être afro-caribéenne

Dans ma jeunesse qui me paraît de plus en plus lointaine, j’ai dansé sur Dancehall Queen et me suis égosillé en faisant les “yeeaah aaaah”, les “dynamite”, seuls mots que je comprenais à part dancehall queen.  J’ignorais totalement que c’était la chanson-phare de la bande-originale d’un film. Comme je suis dans mon trip jamaïcain, ceContinue reading “[Review] Dancehall Queen ou de la difficulté d’être afro-caribéenne”

[Review] Fais danser la poussière ou de la difficulté d’être un enfant racisé avec un parent blanc

Le téléfilm Fais danser la poussière est repassé cette semaine sur France Ô. Cela faisait longtemps que je voulais le voir, donc cette rediffusion est tombée à point nommé.