#NaNoWrimo – Semaine 4

Et c’est fini… 30 jours pour écrire. 30 jours pour finir une œuvre. Quel est le bilan ?

Les –

Au vu de mon précédent article, vous vous doutez bien que je n’ai pas fini d’écrire Sur un air de Carnaval… Pour être franche, je ne pensais pas finir mais j’aurais voulu avoir avancé plus.

Et c’est mon seul point négatif… Passons aux points positifs.

Les +

Pendant ce mois de novembre, j’ai trouvé le format d’écriture qui me convient. Cela fait au moins deux ans que je souhaite écrire avec ce format, mais je ne voulais pas me l’admettre par peur parce que je ne voyais pas comment faire en sorte que mes mots prennent pleinement leur envol. Mais au final, je me dis que je trouverai bien une solution. Sky is the limit.

J’ai débloqué un premier niveau d’écriture. Je fais partie de celles et ceux qui pensent que rigueur et organisation sont la clé de toute réussite. Je bosse encore sur l’organisation, mais à partir de la semaine 3, j’ai réussi à écrire un peu tous les jours. Parfois ce n’était qu’une ou deux phrases, mais je l’ai fait. J’ai donc avancé malgré tout… Mais bon, à partir de janvier, je me remets à bosser sur mes podcasts, il faudra que je débloque le niveau organisation rapidement pour maintenir une avancée régulière de SUADC.

Quoi qu’il en soit, le point plus important à retenir est que j’ai repris l’écriture de fiction. Depuis un an, mes seuls écrits concernaient mon podcast Karukerament et ce blog. Créer des personnages, créer des situations et imaginer leurs réactions… Cela m’avait manqué.

Je suis encore au début de ma quête d’écriture. C’est bateau de dire que j’écris ce que j’aurais aimé lire… Mais je le dis quand même. Et SUADC est une fic que j’avais commencé à publier sur Wattpad en 2016. Je n’avais que 2 lectrices à l’époque, mais elles étaient loyales. Et je sais qu’elles étaient dans la vingtaine, donc nous étions à peu près de la même génération. Cette semaine, une puce de 14/15 ans a liké chaque chapitre. J’étais trop émue, car ma fic est inactive depuis 3 ans. Je me suis revue moi il y a * tousse * 20 ans * tousse tousse *. Je veux croire que cette petite est un signe de l’univers pour me dire de continuer à écrire. Je trouverai un public un jour ou l’autre.

J’avais dit que je consacrerai mon semestre 2 de 2019 à l’écriture de cette fiction romance… Je l’ai fait 2 mois sur 6… Pas à pas, mot après mot. Le NaNoWrimo m’a forcé à prendre du temps pour moi, m’a aidée à définir ce que j’attends de l’écriture, m’a fait réfléchir sur ce que j’ai envie de faire et comment y parvenir.

Après l’échec épique de la première fois, ce NaNoWrimo 2 restera une expérience positive+.