Skip to content

Review Podcast #2 – Tell’Em Loren

J’avais longtemps hésité à faire de ce podcast ma première review et puis finalement j’avais privilégié Fanm On Films uniquement par solidarité antillaise et parce que la saison 1 touchait à sa fin. Tell’Em Loren est sans conteste mon podcast préféré actuellement parce qu’il propose tout ce que j’aime : du storytelling et de la bonne musique.

Comme je suivais The Why depuis un moment, Twitter a fini par me suggérer Tell’Em Loren. Je ne m’attendais pas à retrouver le concept The Why, mais il est clair que je ne m’attendais pas à avoir un véritable coup de coeur dès les premières secondes du premier épisode.

Dans des épisodes oscillant entre 8 et 20 minutes, Loren brouille la frontière entre fiction et réalité. Dévoilant des tranches de vie, elle explore les émotions et la sensibilité humaine. A chaque mois, son thème. La nostalgie en octobre, la peur en novembre, l’hypersensibilité en janvier. La construction de soi en mars. Il ne suffit que de quelques secondes pour que sa voix me transporte dans une autre dimension.

Elle ne peut pas publier régulièrement, mais à chaque nouvel épisode, mon enthousiasme reste le même. Il m’arrive de réécouter certains épisodes, comme ça. Juste pour le plaisir. Je terminerai en saluant le travail de post-production qui révèle un sens pointu du détail et de la mise en scène. J’ai eu la chance de la rencontrer lors de l’Afrolab du 26 mai. Elle est adorable et tellement humble. Cela m’a donné encore plus envie de la soutenir.

Vous pouvez la retrouver sur Soundcloud, @tellemloren (Twitter), @tellemloren (Instagram).

2 replies »

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Ma vie

#Afrobookchallenge Jour 11 avec "Les Rétifs" de Gerty Dambury. Une fiction entraînante avec une narration à plusieurs voix qui traite de Mè 67 avec une force délicate. This challenge is brought to you by @mrsrootsbooks et @lapremierepage #guadeloupe #mè67 #mai67 #antilles #westindies #caribbean #litterature #gertydambury
#Afrobookchallenge jour 10 avec "Skin Folk" de Nalo Hopkinson. Lecture en cours. C'est un recueil de nouvelles dans un genre thriller/horreur avec une empreinte afrocaribéenne. This challenge is brought to you by @mrsrootsbooks et @lapremierepage #westindies #jamaica #caraibes #caribbean #litterature #folk #bookstagram
#Afrobookchallenge Jour 9 avec "A Mains Nues" de @mrsrootsbooks. Une héroïne qui a peur de toucher et d'être touchée. Obstacle majeur d'un parcours iniatique oú elle apprend à se connaître. (Je reste quand mm #teamS au vu de ce qui nous est présenté dans le roman 😈😈😈😈😈😈😈😈 #ISAIDWHATISAID) Unique roman que j'ai lu sur un personnage féminin afropéen adulte. Non pas qu'il n'y en ait pas à disposition, ma PAL de 2019 en contient déjà quelques-uns. Mais je pense que je devais d'abord faire mon introspection sur ma propre expérience de femme noire en Europe ava nt d'être capable d'en lire d'autres. This challenge was brought to you by @mrsrootsbooks et @lapremierepage #litterature #Afrobookchallenge #bookstagram #afropea #afropéenne
#Afrobookchallenge Jour 8 avec "Peaux échappées" de Cindy Marie-Nelly. Saga familiale exclusivement au féminin entre 1848 et les années 2010. Quête de l'amour. Des autres mais surtout de soi. Se définir selon ses propres termes et trouver sa place dans le monde. Des images, des expressions et des thématiques communes aux îles de la Caraïbe... A explorer davantage dans mes lectures en 2019. This challenge is brought to you by @mrsrootsbooks et @lapremierepage #guadeloupe #antilles #caraibes #litterature #bookstagram
%d bloggers like this: