Skip to content

[Review] Chattabox ou la discussion caribéenne

De retour avec une nouvelle websérie… J’avais prévu de vous parler de “Brown Girls” qui a atteint le level de 9 sur mon échelle de 1 à 10 de coolitude, mais je ferai ça le mois prochain quand ma fangirlitude se sera un peu apaisée (quoique…). Non, aujourd’hui, je vous parle de “Chattabox”.

En ligne depuis mars 2017, cette websérie sous format talk show confronte les points de vue femme vs. homme sur des sujets universels. L’originalité du projet est sa formule “par des Antillais, pour des Antillais”. Je devrais même dire Afroantillais, et plus spécifiquement les Afroantillais vingtenaires. D’un côté, vous avez les girls:

Raena (24) – Antigua
Stephanie (25) -Jamaïque
Paloma (22) – Antigua
Kheri (26) – Saint Lucia
Ryann (20) – Barbade
Arah (26) – Antigua & Barbuda
Nickeisha (24) – Jamaique

De l’autre côté, vous avez les guys :

Noel (27 ans) – Antigua
Autarchii (23 ans) – Jamaïque
Darian (25) – Barbade de Brooklyn
Brent (22) – Saint Lucia
Alim (27) – Grenada
Jevaun aka Lord Tenor (22) – Trinidad & Tobago + Saint Thomas

J’ai fait l’effort de tout noter pour souligner ma principale remarque : la prédominance des Antilles anglophones. Or, d’autres langues sont parlées dans la Caraïbe, les spectateurs potentiels ne sont pas tous perfectly fluent en anglais. Je ne connais pas la backstory du projet, donc je veux bien croire qu’il s’agit plus des circonstances plutôt que d’un désir d’écarter volontairement les non-anglophones de la conversation. De plus, l’absence de sous-titres (comme dans beaucoup de webséries) empêche aussi à ceux qui n’entendent pas d’avoir accès à la discussion. Après, j’aurais d’autres remarques sur le décor et le montage, mais c’est du détail et ce n’est que mon avis, donc je passe.

D’une façon générale, je trouve le concept intéressant, même si je ne sens pas de véritable ligne directrice. Cette liberté est à la fois un point négatif et un point positif en fonction de l’effet recherché. Le point positif est justement cette atmosphère de la discussion entre amis. On se sent à la maison, on laisse tomber l’armure et on peut se mettre à l’aise parce qu’on est entourés de personnes “comme nous” qui comprendront nos arguments sans que l’on ait besoin d’expliquer le contexte culturel plus qu’il ne faut.

Le point négatif est de tomber rapidement dans les banalités de la discussion autour d’un verre avec ses amis. Les membres du cast ont, finalement, des opinions assez similaires, tranchées et réductrices sur des sujets qui à la base sont des problèmes importants pour la société caribéenne comme le métissage vs. colorisme, la violence domestique, le conflit entre la Caraïbe et sa diaspora sur “l’essence de l’identité caribéenne”… Sans tomber dans un débat intellectuel aux concepts obscurs, les thèmes pourraient être abordés sous différents angles au lieu de rester que sur un seul aspect et donner l’impression que la conversation tourne en rond. La richesse que ces expériences différentes de Caribéens locaux ou de la diaspora auraient pu apporter se trouve un peu diluée.

Dès le début, le show s’est inscrit dans la longévité, car on a toujours parlé de “la saison 1”. D’après le sondage Twitter du week-end, la saison 2 est en cours de préparation. J’ai hâte de voir l’évolution. L’idée de base est géniale, mais il est clair que l’exécution demande une minutie particulière pour éviter les écueils que j’ai cités précédemment qui, à mon sens, desservent les objectifs de communication, de partage et de divertissement.

Pour l’instant, je dis A+ pour l’initiative, d’autant plus qu’elle fait un pas de plus dans la représentation caribéenne que je vois sur les réseaux sociaux depuis environ deux ans. Après l’écrit, les podcasts, les voix caribéennes ont aussi plus de visibilité sur les plateformes vidéos. Je vous ferai une mise à jour après la saison 2.

Youtube
Twitter: @ChattaboxShow
Instagram: @chattaboxshow

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Ma vie

C'est parti pour une écoute massive et sans modération du nouvel EP de @dorismusic 🎧🎧💖💙❤ #musique #selflove #selfcare #healing #representationmatters
Nouvelle sortie culturelle~ Jai fait 1/3 du @leparisnoir . Un seul mot: inspirant. Mon résumé est dispo sur mon blog. Link in bio #leparisnoir #blackpariswalks #review #representationmatters
Quand j'avais entendu parler du casting pour l'adaptation film en début d'année, je me suis dit que je devais le lire. Je l'ai acheté et j'ai vu qu'il faisait plus de 500 pages... Les trois premiers chapitres ne m'avaient pas accrochée au point de mettre ce roman en priorité. A quelques jours du lancement du film, j'ai pris mon courage à deux mains et je ne regrette pas! 💛Avis épicé :💛 l'intrigue est simple. Rachel, jeune prof états-unienne d'origine chinoise, sort avec Nick, lui aussi prof ordinaire. Nick l'invite à Singapour pour assister au mariage de son meilleur ami dont il est le témoin et Rachel se retrouve plongée au coeur de la jet-set, des guerres d'héritage et de mariages. J'❤ les histoires de famille à la Dallas et je me suis délectée des manigances, des secrets et des rivalités. Néanmoins, j'avoue avoir été un peu perdue dans les descriptions secondaires des cousins de la famille de Nick. Il y a une avalanche de détails et d'anecdotes qui ne concernent pas du tout les 2 couples principaux de près ou de loin et, à mon sens, ralentissent l'intrigue. Ceci dit, la présentation permet de suivre les changements de point de vue facilement... Je pense que le film est plus adapté pour comprendre les relations entre les personnages donc j'ai d'autant plus hâte de le voir ! #instareview #bookstagram #crazyrichasians #review
Je suis retournée au @sweeteasparis. 😌😌😌 J'ai testé le bingsu fraise! J'aurai probablement testé toute la carte avant fin 2018. RDV le 31/12 pour le bilan culinaire 😋😋 📷@meena.rtn #validéy #foodies #koreanfood #summerdays
%d bloggers like this: