Mes lectures de 2019 – For the futurism (3/4)

J’avais commencé à m’intéresser au Futurisme Caribéen en 2016/2017. Cinéma, littérature, musique et tout domaine artistique. Je n’arrivais pas à accrocher à la littérature avec l’enthousiasme que j’espérais. Je pense que ma pensée était conditionnée par les romans afrofuturistes qui sont célébrés dans notre pop culture contemporaine. Je veux bien sûr parler des histoires écrites par Nnedi Okorafor, Tomi Adeyemi ou encore Octavia Butler. Et puis j’ai eu le déclic en regardant le film documentaire “Zétwal”… J’ai compris comment le futurisme caribéen se nourrit des thématiques propres à l’histoire de cette région. Mon approche du futurisme caribéen a pris une toute autre direction. Chaque lecture de 2019 a élargi mes horizons et m’a poussé à m’interroger sur les ressemblances mais surtout les différences entre Afrofuturismes et futurisme caribéen. Je suis dans la littérature anglophone pour l’instant. Je m’occuperai de la littérature francophone à partir de 2020.

Skin Folk de Nalo Hopkinson

Nalo Hopkinson est considérée comme la queen du futurisme caribéen. Pour ce recueil de nouvelles, j’ai eu du mal pendant la 1ère moitié. J’étais mal à l’aise. Je ne savais pas si c’était le style de l’autrice qui ne me correspondait pas ou si c’était le fait de lire en VO, ou si c’étaient les thèmes plutôt dark. Peut-être était-ce un mix de toutes ces raisons ? En tout cas j’ai mis au moins 2 mois à atteindre la moitié, puis il y a une nouvelle qui m’a retourné le cerveau et j’ai dévoré la fin du recueil.

Children of Blood and Bone de Tomi Adeyemi

Je l’ai lu au moment de la hype lors de l’annonce de la production d’une série. Il se lit rapidement. Au fil des mois et de mes autres lectures, je reconnais que mon enthousiasme initial est un peu retombé. Il est à lire, mais le développement de l’intrigue ne m’a pas particulièrement séduite.

Kindred de Octavia Butler

J’ai mis six mois à le lire. Tellement je le trouvais trop bien. Chaque chapitre me mettait dans mes sentiments. La lecture du dernier chapitre a été douce-amère.

Binti de Nnedi Okorafor

C’est le premier volet d’une saga que je dois poursuivre.

Ragamuffin de Tobias S. Buckell

C’est le second volet de la saga Xenowealth. Autant j’adore l’univers créé, autant j’ai du mal avec le storytelling de Tobias S. Buckell… Je vais quand même tenter le volet 3.

The Lesson de Cadwell Turnbull

Un mini coup de cœur de 2019. C’est un premier roman. Il raconte l’invasion des îles Vierges par des extraterrestres… Mon résumé sonne plat, mais vraiment le storytelling et la leçon mise en scène valent le détour.

The Jumbies de Tracey Baptiste

J’ai fini l’année en commençant cette trilogie pour ado mettant en scène le folklore caribéen. Je vous en reparle en 2020. J’espère ne pas être déçue.