Skip to content

Review Podcast #3 – Small Doses with Amanda Seales

J’ai découvert Amanda Seales en 2016 grâce à sa websérie “Get Your Life” sur la chaîne youtube d’Issa Rae. J’ai trouvé que c’était divertissant mais pas vraiment mon genre d’humour. J’ai continué à la suivre de loin puisqu’elle joue Tiffany dans la série “Insecure” mais sans plus.

Il y a quelques semaines, Youtube m’a suggéré son interview la plus récente dans l’émission radio “The Breakfast Club”. Elle y faisait la promotion de son show “Smart, Funny and Black”, un jeu quizz sur la (pop) culture afroaméricaine. Ce que j’ai vu et entendu pendant ces 40 minutes, notamment son activisme, son amour du hip-hop etc, m’a tellement intéressée que j’ai commencé à la suivre sur les réseaux sociaux.

Il se trouve qu’elle anime depuis six mois son propre podcast “Small Doses”. Le concept est simple : parler vrai mais à doses homéopathiques pour ne pas effrayer. En clair, elle donne son opinion sur des sujets aussi variés que le développement personnel, le harcèlement, les relations femme-homme, la sexualité féminine. Elle répond aussi à quelques questions posées en DMs sur le thème du jour et fait part de ses propres expériences. Vous pouvez retrouver tous les épisodes sur le site www.smalldosesshow.com.

J’aime l’éloquence directe d’Amanda Seales. Je pourrais l’écouter pendant des heures juste pour son flow. Les thèmes qu’elle aborde avec ou sans invité sont toujours d’actualité et généralistes donc chacun.e peut y trouver son compte (à condition de maîtriser l’anglais bien sûr). Je ne suis pas toujours d’accord avec ses opinions, mais je respecte son équilibre entre subjectivité et objectivité pour offrir un contenu qui pousse à la réflexion. D’ailleurs, elle a une démarche académique puisqu’elle commence toujours par une introduction avec une définition des termes de son sujet comme un dictionnaire avant d’offrir une définition plus personnelle avec des exemples. La conclusion est sur une anecdote personnelle pour illustrer son propos. Le format changera légèrement cet automne puisqu’elle fera des enregistrements en direct de campus universitaires. D’ici là, vous aurez une trentaine d’heures de podcast à rattraper alors autant s’y mettre dès maintenant !

PS: Je vous ai dit qu’Amanda Seales était originaire de Grenada ? Alors sachez-le ! #caribbeanrepresents.

photo credit: smalldosesshow.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Ma vie

#Afrobookchallenge jour 10 avec "Skin Folk" de Nalo Hopkinson. Lecture en cours. C'est un recueil de nouvelles dans un genre thriller/horreur avec une empreinte afrocaribéenne. This challenge is brought to you by @mrsrootsbooks et @lapremierepage #westindies #jamaica #caraibes #caribbean #litterature #folk #bookstagram
#Afrobookchallenge Jour 9 avec "A Mains Nues" de @mrsrootsbooks. Une héroïne qui a peur de toucher et d'être touchée. Obstacle majeur d'un parcours iniatique oú elle apprend à se connaître. (Je reste quand mm #teamS au vu de ce qui nous est présenté dans le roman 😈😈😈😈😈😈😈😈 #ISAIDWHATISAID) Unique roman que j'ai lu sur un personnage féminin afropéen adulte. Non pas qu'il n'y en ait pas à disposition, ma PAL de 2019 en contient déjà quelques-uns. Mais je pense que je devais d'abord faire mon introspection sur ma propre expérience de femme noire en Europe ava nt d'être capable d'en lire d'autres. This challenge was brought to you by @mrsrootsbooks et @lapremierepage #litterature #Afrobookchallenge #bookstagram #afropea #afropéenne
#Afrobookchallenge Jour 8 avec "Peaux échappées" de Cindy Marie-Nelly. Saga familiale exclusivement au féminin entre 1848 et les années 2010. Quête de l'amour. Des autres mais surtout de soi. Se définir selon ses propres termes et trouver sa place dans le monde. Des images, des expressions et des thématiques communes aux îles de la Caraïbe... A explorer davantage dans mes lectures en 2019. This challenge is brought to you by @mrsrootsbooks et @lapremierepage #guadeloupe #antilles #caraibes #litterature #bookstagram
#Afrobookchallenge Jour 6 avec "Au coeur du giraumon" de Muriel Tramis. Trois adolescentes. Trois amies. Trois classes sociales. Dans la Martinique des années 70. Certaines déclarations de personnages m'ont fait tiquer, mais c'est un livre à lire car il porte la voix d'un type de personnages peu mis en avant dans les classiques antillais. #martinique #guadeloupe #litterature #teenagers #antilles #caraibes #caribbean #westindies #bookstagram
%d bloggers like this: