Karukerament – Episode 6 – Nèg Maron

Le 6ème et dernier épisode de Karukerament a été mis en ligne le 30 juin 2019 (+3 minutes).

J’ai enfin trouvé le courage d’analyser “Nèg’ Maron”. Je dis courage parce que j’ai longtemps eu une relation amour-haine. Affronter ce qui ne me plaisait pas rendait l’exercice d’autant plus difficile. Comment discuter “représentation” à partir d’un film où je ne me sens pas représentée, ou en tout cas pas comme j’aurais voulu être représentée… Pas envie de tomber dans la critique gratuite, ni de dénigrer ce qui reste pour moi un classique du cinéma caribéen.

Exercice difficile mais pas impossible. Les 5 premiers films, surtout “Guava Island”, m’ont aidée à voir au-delà de ce qui me manque avec “Nèg Maron”. Ils m’ont aidée à voir ce qu’il m’apporte aujourd’hui. Dans cet épisode, je n’ai pas dit tout ce que j’avais à dire. J’aurais pu en parler pendant 2 heures, mais j’ai réussi à me canaliser. Je précise que le réalisateur Jean-Claude Barny m’a laissé un commentaire sur Instagram.

Si lui, le premier concerné, a réussi à trouver du positif dans mes propos, je pense que le défi est relevé. Bonne écoute !

Podcloud (gratuit)

Spotify

iTunes

Anchor

Pour aller plus loin

Patricia Donatien-Yssa, “”Nèg’ Maron” : paradoxe criminel ou crime paradoxal”.

#cinemaantillais : voyage dans mes souvenirs avec “Nèg Maron”.

Karukera, le doc, de MarkA. C’est un documentaire état des lieux sur la violence en Guadeloupe. J’avais écrit une review il y a deux ans.

Les recommandations

Le blog de Mylène Colmar, mylenecolmar.com

Mano D’iShango du duo iShango Sound. Le générique de Karukerament est un extrait de sa chanson “Escape Music (Feel It)” avec Yalisaï en featuring. Sur Twitter et Instagram, vous le retrouvez @manodishango.

Remerciements

Je le dis dans l’épisode mais je tiens à l’écrire.

Merci de m’avoir encouragée.

Merci pour vos retours de vive voix et vos commentaires sur les réseaux sociaux.

Merci aux réalisateurs qui m’ont fait un retour, d’autant plus qu’ils ont tous été bienveillants. Ils ont été une source de motivation.

Merci pour chaque like et chaque partage.

MÉSI