#Thankyouchallenge2018

C’est la fin de l’année. Depuis deux ans, je fais la liste des gens qui m’ont soutenue, qui m’ont encouragée de près ou de loin. Ces gens qui m’ont poussé et continuent de me pousser à devenir la meilleure Sunny Lady et Dr. Patra que je puisse être. En général, je les remercie personnellement quand je présente mes voeux, mais 2018 a été une année tellement riche en rencontres et en créativité que j’ai envie de partager la reconnaissance qui déborde de mon cœur.

Un jour, un merci. Jusqu’au 25 décembre 2018. Par souci de respecter la vie privée, je n’utiliserai que les @ ou les initiales, mais j’irai remercier en privé quand c’est possible.

1 – Merci à @yapiquichante et @serradji3 pour m’avoir accompagnée dans mes sorties alors qu’elles n’étaient même pas fans. Je ne les remercierai jamais assez du temps qu’elles m’ont accordé cette année et j’ai pu voir des artistes sur scène que je n’aurais jamais cru voir en vrai. Ce sont des vraies. ♥♥

2- Merci à @SoulRnB_ pour m’avoir donné des places pour voir Nov au Trianon. C’était le lancement d’une belle année de concerts pour moi et de découvertes musicales. Et merci en particulier à @Olivier_SoulRnB qui lit mes recap’ à chaque fois. ♥♥

3- Merci aux podcasteurs et podcasteuses découvert.e.s cette année, ou en tout cas dont j’ai apprécié réellement le travail cette année. Les podcasts m’aident à me détendre et me donnent l’impression de garder un oeil sur ma génération et sa façon de fonctionner #jesuisunefilleduneautresiècle. Je suis abonnée à une dizaine de podcasts actuellement, mais mon coeur bat toujours un peu plus vite quand il y a une mise à jour de @tellemloren, @lapremierepage et @kassava42. Les suivre et voir leur contenu évoluer au fil du temps est une joie. Mention spéciale pour Mwakast (@blackabarbe), mais comme je l’ai découvert sur la fin d’année il sera peut-être sur ma liste de l’année prochaine.

4- Merci aux artistes peintres plasticiens photographes dont j’ai vu le travail cette année. J’avais toujours trouvé l’art visuel intimidant. Et puis surtout j’avais l’impression d’être incapable de comprendre comment lire une oeuvre, comment l’interpréter. Cette année, je me suis rendue compte que c’était réellement qu’une question de sensibilité. L’unique façon de connaître sa propre sensibilité est de justement l’exercer. Je m’en suis rendue compte réellement lors l’expo de Basquiat. En 2019, je vais continuer à aller dans des galeries et à découvrir des univers visuels.

5- Merci aux auteurs dont les livres m’ont accompagnée cette année. J’ai relevé mon défi de 2 romans par mois soit 24 romans pour l’année 2018. J’ai vraiment commencé à explorer l’afrofuturisme caribéen et j’ai hâte d’en lire plus. Je me suis remise à la littérature YA. Contrairement à ce que je lisais adolescente, je me consacre à de la littérature YA avec des jeunes femmes noires en lead. Can I get a yaaas?

Beaucoup de reviews à écrire, néanmoins…

6- Merci à Mano D’iShango (@manodishango). Ecouter sa discographie et suivre son parcours m’aident dans mes moments d’introspection sur ma créativité et sur ce que je souhaite faire. Vraiment une de mes plus belles rencontres de 2018.

7- Merci à @assodiveka qui m’offre l’opportunité d’apporter ma contribution à un projet pour aider les jeunes générations à s’épanouir en se voyant représenter dans la littérature, les séries et les films.

8- Merci aux stations radio comme MFM Guadeloupe et Bel’ Radio qui m’aident à rester connectée à l’actualité musicale mais aussi à entretenir la flamme de la nostalgie. Le zouk avait déjà fait son retour dans ma vie il y a deux ans, mais ce sont les classiques qui ont animé mon année 2018. Au passage, je trouve qu’on ne passe pas assez de Gilles Floro. Je dis ça, je dis rien.

9- Merci au Paris Noir (@leparisnoir) qui nous a offert à ma famille et moi une parenthèse pour faire le point sur notre parcours dans une année ô combien difficile.

10- Merci @Chattabox dont les initiatives pour promouvoir la culture caribéenne anglophone est inspirante.

11- Merci à Aigood (@aigoodfrance) et à mon équipe de podcast sur la Hallyu. Je continue à apprendre sur moi, sur comment gérer une équipe et comment garder ma passion intacte. C’est un enrichissement quotidien.

12- Merci à R., mon plus ancien ami à ce jour. C’est une des personnes les plus méritantes et admirables que je connaisse. Il fait partie de ces rencontres dont on sait qu’elle marquera notre vie.

13- Merci à l’Afrolab organisé par Mrs Roots en mai 2018. C’est là que j’ai pu réfléchir à tous mes projets en ligne et à trouver la connexion entre toutes mes activités. J’espère avoir l’occasion de recroiser toutes ces femmes avec de beaux projets et savoir où elles en sont.

14- Merci aux sites et aux auteurEs qui partagent leurs expériences, des messages encourageants pour motiver la communauté à écrire.

15- Merci aux artistes qui m’ont fait confiance cette année et accepté de participer à mes projets. Vous êtes ♥♥

16- Merci au jazz caribéen. J’ai découvert une scène musicale flamboyante. A chaque fois, je me dis “c’est surcôté. Tout le monde n’en dit que du bien, c’est pas normal”. Et à chaque fois, j’ai tort. On a commencé par Arnaud Dolmen. Ensuite y’a eu Stéphane Castry. Je connaissais un peu Stevy Mahy (je suis triste de ne pas avoir pu assister à sa séance de dédicace à Paris) et Meemee Nelzy, mais là j’ai vraiment écouté et je les trouve géniales aussi. Voir et entendre des musiciens de ma génération avec autant de talent boostent le moral. C’est une grande fierté de les soutenir et de parler d’eux et d’elles autour de moi. #caribbeanexcellence.

17- Merci aux artistes de Ipòp kréyòl dont j’ai découvert la musique à travers Flo et Mano D’iShango. J’ai toujours trouvé que c’était un univers intimidant, mais je prends mon temps pour écouter et me faire ma propre opinion. J’aime beaucoup ce que j’entends.

18- Merci à Atayé. Non seulement cette revue m’a donné l’opportunité d’être publiée pour la première fois, mais elle m’a aussi donné la chance d’animer un atelier d’écriture. L’expérience a été vraiment géniale. J’ai pu partager ma passion pour la littérature et l’écriture avec des gens dans le même état d’esprit que moi. C’est un sentiment fabuleux.

19- Merci à Anna Tjé. Elle est la co-fondatrice d’Atayé donc le merci fait un peu doublon, mais il lui faut un merci à part, car elle a toujours des mots d’encouragement. Elle fait partie des gens avec une âme lumineuse et qui brille encore plus dans l’adversité.

20- Merci à Gage. C’est un réel plaisir de le voir sur scène. J’avais dit que je ne retournerai pas le voir en concert tant qu’il ne sortirait pas d’album inédit… Sauf qu’on m’a volé mon téléphone avec toutes mes photos, mes vidéos et mon selfie avec lui. Conclusion : j’irai le voir en 2019 même s’il n’y a pas d’inédit. Et je serai encore aux premiers rangs et je vais sourire pendant 2 heures non-stop et je vivrai ma best life. xD Au passage, à chaque fois, je dis que je ne suis pas fan de ses tubes, mais je ne parle jamais des chansons que j’aime réellement… Certaines de ses chansons, surtout sur Soul R.evolution Vol.1, sont vraiment belles. Faudra que je me penche sur cet état de fait dans un article. Un jour, peut-être.

21- Merci à toutes les personnes qui m’ont complimentée pour ce blog. J’ai peu de retours et cela peut être décourageant. A chaque fois que je me dis que je vais arrêter, j’ai une discussion avec quelqu’un qui me fait un retour tellement positif que ça me motive pour quelques mois. Et ce sont des personnes dont j’admire et respecte le travail à la base, donc vous imaginez ma surprise quand leurs mots d’encouragement me sont adressés. Un merci tout particulier aux personnes qui m’ont même écrit un mail ou laisser un commentaire pour me dire qu’iels aiment mes articles. MERCI MERCI MERCI.

22- Merci à @M0moforrest. Notre rencontre date de bientôt 3 ans. Notre aventure webcomic suit son cours. Je peux dire que j’ai écrit un vrai scénario. Grâce à M0moforrest, il prend vie et je peux le partager avec vous. C’est vraiment mon plus bel accomplissement 2018.

23- Merci au Sorbè Koko Krew.  Les rires, les sorties, les débats, les encouragements. De belles amitiés qui j’espère continueront de s’épanouir encore longtemps.

24- Merci à ma famille. Sans elles, je ne suis pas. Avec elles, j’ai tout.

25- Merci à la vie. C’est bateau, mais malgré toutes les galères (certaines plus graves que d’autres), je suis encore là. Je suis vivante.

Photo : @manodishango