Review Podcast #6 – MounWoke

Allez, je continue de vous présenter des podcasts caribéens. Aujourd’hui, c’est au tour de MounWoke animé par Célia.

Produit par Rak, média martiniquais indépendant, ce podcast a débarqué dans mon univers il y a un an. Avec un titre basé sur un jeu de mot aussi bien trouvé (pour moi, c’est le numéro 1 dans l’originalité de nom à ce jour), cette émission ne pouvait être que le feu. Cela faisait plusieurs mois que je voulais faire un article, mais vu le nombre restreint d’épisodes, j’étais encore un peu perplexe sur ce que je pouvais dire sans me contenter du simple “c’est trooooop bien! j’adooooore”.

Lors du premier Afrolab en mai, j’ai eu la chance d’assister à une présentation de Célia et Loren sur “comment faire un podcast”. Cela m’a permis d’en savoir un peu plus sur la philosophie “capsule temporelle” en tant que ligne éditoriale. Dans les discussions sur la culture afro dans son ensemble, la thématique de la transmission est omniprésente et c’est également le fil conducteur de ce podcast martiniquais. La véritable originalité de ce que propose Célia est de créer un espace de discussion avec un témoignage direct des Antillaises (pour l’instant ?) sur des sujets universels.

En donnant la voix à des femmes qui auraient pu être nos mères, nos tantes, nos cousines, nos voisines, MounWoke aide à tisser un lien intergénérationnel présent constamment dans nos vies mais que les médias traditionnels ne reflètent pas toujours. Du cheveu (crépu) à la violence faite aux femmes en passant par le colorisme, les trois premiers épisodes disponibles encouragent à analyser nos propres expériences de vie, nos opinions, nos imaginaires, nos références. MounWoke invite à poursuivre des discussions importantes et permet de ne pas oublier que nos paroles aussi sont légitimes.

MounWoke est disponible sur Soundcloud. Et si vous souhaitez écouter un peu plus Célia (@kassava.4.2), elle officie aussi dans l’émission Piiiiment diffusée un samedi sur deux sur Rinse.